Comment intégrer le Dzogchen dans sa vie quotidienne ?

Comment intégrer le Dzogchen dans sa vie quotidienne ?

Crédits (photographie) | © 2020 - Global (sous licence). Statue du Bouddha - Ngong Ping, Hong Kong (illustration).

Le Dzogchen appelée aussi "grande plénitude", "grande complétude" ou encore "grande perfection", bien plus qu'un corpus d'enseignements et pratiques diverses de l'Éveil, est un accès direct à la nature subtile de votre Être, votre conscience nue libérée depuis toujours, non créée, éternelle, ineffable et infinie.

 

Pour un simple profane, parler du Dzogchen c'est en quelque sorte relater l'existence d'une galaxie à l'opposé de la nôtre. Pourtant, le Dzogchen, c'est tout ce que nous sommes. Pour le comprendre, il faut en réalité faire peu de choses. Débutez tout d'abord par ne rien rejeter... ni rien accepter. En fait, ne faites rien... et abandonnez-vous.

Suite réservée aux abonné(e)s
C'est gratuit !

Partagez cet article sur...